Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les écolos du Pays de Riom
  • Les écolos du Pays de Riom
  • : Des élus, des militants de partis ou d'associations, des citoyens sans appartenance qui se reconnaissent dans les thèmes écolos.
  • Contact

PENSER GLOBAL AGIR LOCAL

Vous vous êtes résigné à voter utile pour les présidentielles, mais votre besoin d'écologie est resté insatisfait. L'urgence est derrière nous
 

 

Vous en avez assez de la crise économique ? 

Cette crise est sociale, environnementale et financière, c’est une crise systémique, dont on ne pourra sortir qu'en s'engageant dans de profonds changements. Les citoyens paient la crise provoquée par les banques d’affaires et les spéculateurs, avec l’assentiment des Etats.

Vous ne croyez plus que la croissance nous sauvera ? La recherche systématique de quelques centièmes de point de croissance supplémentaire ne résoudra pas l’affaire, contrairement à ce qu’on nous martèle chaque jour. La croissance qu’on a connue dans les années 70 est terminée, parce qu'elle se basait sur une consommation effrénée d'énergie et de matières premières qui s'épuisent aujourd'hui. Nous avons besoin d'un autre modèle de civilisation.

Vous voulez  recréer de l'emploi, et une transition énergétique durable, ambitieuse, la seule à même de limiter dans le temps l’augmentation du prix de l’énergie, protégeant votre santé et celle de vos enfants ?

La problématique écologique ne peut pas être simplement traitée par des solutions purement économiques, des ajustements mineurs. Les activités les moins polluantes, les énergies renouvelables, les circuits courts offrent plus d'emplois, et c’est un élément décisif aujourd’hui en période de crise et de montée du chômage. Remettre en question nos modes de vie, c’est franchir un pas déterminant pour traiter globalement la question écologique : la gestion des déchets, l’épuisement des ressources, les atteintes irrémédiables à la biosphère …


Et en plus, ça pourrait se faire dans la joie et la bonne humeur !

Moins de biens Plus de liens !

Recherche

28 septembre 2015 1 28 /09 /septembre /2015 10:49
Charte éco-responsable

Au conseil municipal du 17 septembre, il y avait à l’ordre du jour la signature de la charte éco-responsable. Il s’agit d’un document élaboré dans les « Ateliers de Vie Locale ».

Voici une partie de la déclaration que j’ai faite sur le sujet :

[…] Dans le mandat précédent je trouvais que l'engagement éco-responsable de la mairie était certes un bon début mais qu'il n'était absolument pas suffisant face aux enjeux du changement climatique. Je ne vais pas dire le contraire maintenant : cette plaquette est donc un bon début mais absolument insuffisante pour changer la donne. Certes, la solution n'est ni seulement dans le collectif ni seulement dans l'individuel mais dans un mélange des deux niveaux d’actions. Il y a quand même un côté boy-scout qui me dérange dans la forme.

C’est un engagement individuel qui est demandé. Cela semble renvoyer toujours la faute, ou la possibilité d'action au citoyen mais tout le niveau collectif est ignoré ! Comme nous ne sommes pas à l'Assemblée Nationale je ne vais pas faire l'inventaire des mesures législatives indispensables. J’espère effectivement que les citoyens Riomois vont s'engager individuellement, mais ce qui m'intéresse en tant que conseillère municipale c'est ce que pourrait faire notre collectivité pour « montrer l’exemple ».

Détaillons un peu les mesures : […] Peut-être la municipalité pourrait-elle aussi changer de fournisseur d'énergie pour aller vers de l'électricité totalement renouvelable ? Ou, sans engager le débat sur l’électro-nucléaire, pourrait-elle chercher quels toits confier à Combrailles Durables afin d'y installer des centrales de production photovoltaïque ?

Sur les déplacements, nous pourrions engager un vrai plan piste cyclable afin de faciliter l’engagement des citoyens à se déplacer en vélo ; autoriser les vélos dans le bus- c’est une compétence RiomCo mais c’est quasiment pareil maintenant ; proposer systématiquement du covoiturage quand nous devons faire des visites, nous rendre à des réunions du conseil communautaire ou du SBA… Pour vraiment montrer l’exemple, chacun de nous –enfin ceux qui en ont- pourrait remplacer sa grosse voiture diesel ou essence par une voiture plus petite et moins consommatrice ; et même, soyons fous, pour la fête de la ville l’an prochain, les élus pourraient défiler à vélo, suivis de tous les salariés volontaires !

[…] Et si on mettait en place des composteurs de quartier ? il faudrait un habitant proche comme personne référente, afin d'expliquer comment ça marche - je sais c'est le SBA qui est délégataire de cette compétence mais tant que nous sommes dans les engagements on peut toujours faire une expérimentation.

[…] J’arrête là ma liste, mais globalement nous avons encore beaucoup de travail collectif. Travail qui existe sans doute dans d’autres municipalités, nous pourrions adhérer à des associations comme les éco-maires afin de mutualiser les réponses aux problématiques.

Nous verrons fin mai 2016 si ma suggestion sur la fête de la ville est suivie d’effets. Chacun devait s’engager à faire « quelque chose », et nous avons tous été photographiés avec notre engagement, je suppose que vous verrez cela dans un prochain RiomMag. Le maire a décidé de venir plus souvent à vélo – quand il fait beau. Et moi d’acheter des poules pour manger les déchets verts de mes voisins, puisque les miens sont compostés.

A suivre !

Partager cet article

Repost 0
Published by riom écolo
commenter cet article

commentaires